janvier 3

Le sexisme en jdr se porte bien , merci pour lui

sexisme en jdr illustration par une couverture

Petit article rapide en réaction à une news que j’ai vu passer . Elle  prouve que oui, le sexisme en jdr a malheureusement encore de bon jours devant lui hélas

De belles initiatives autour du sexisme en jdr mais…

On a eu le droit à de la libération de parole avec notamment des initiatives comme le blog et pourtant elles jouent

Même si c’est moche, l’affaire Weinstein a provoqué une certaine prise de conscience. Le hashtag #metoo (en anglais, comprendre moi aussi j’ai été victime d’harcèlement) a déferlé sur  twitter. On a vu aussi certains rôlistes se manifester.

Du coup, le rôliste moyen ne pouvait plus dire « ah mais je savais pas ». Ou bien encore  « non mais le jdr n’est pas sexiste »

De plus, de nombreuses initiatives étaient venues s’ajouter à cette prise de parole pour améliorer le vivre ensemble et combattre le sexisme en jdr.

On peut par exemple citer les éditions lapins marteau et leur choix d’utiliser joueuses au lieu de joueurs, la queervention etc. etc. 

Bref, je croyais que nous étions bien dans notre petite communauté rôliste

…plus dure est la chute

Mais je me trompais ! 

un éditeur fait de la com sexiste

Un vil éditeur (non, je ne vais pas le citer. Un buzz est un buzz même mauvais, j’ai même flouté le nom du jeu sur l’image) a décidé de frapper un grand coup !

Et si on objectifiait la femme pour mieux vendre ? . Il s’agit de considérer la femme comme un objet sexuel quoi, tout simplement.

Encore plus fort, au cas où certains puceaux pré pubères n’auraient pas été assez titillés par notre image qui vend, si on faisait une version où le personnage féminin objet enlève le haut ?

Comme ça les gens qui pourraient être mal à l’aise prendront la couverture avec moins de seins et tout le monde est content non ?

Bin non pas comme ça que ça marche éditeur fourbe que tu es !

Alors oui niveau communication ça marche bien. Je sais pas combien de partages sur les réseau sociaux ,43 commentaires à l’instant où j’écris sur mon seul post

Par contre éthiquement c’est ultra nul, c’est  faire un sacré bon en arrière (bonjour publications des années 90 où le public cible c’était les ados)

le public rafole du sexisme en jdr

Mais le pire du pire c’est que y a un public pour ça.

Et même tout un tas de mecs (oui ce sont tous des mecs les connards dans ce genre d’histoires) qui vont vouloir défendre leur droit à leur boobs en couverture.

On se fait traité de social justice warrior.

C’est un terme venu de l’extrême droite pour parler des gens qui luttent sur internet pour les causes sociales. Genre comme l’anti sexisme, l’anti racisme et compagnie

Même si je commence à avoir l’habitude c’est fatiguant. Dès que l’on souhaite parler progrès social sur Internet bah bim on se fait troller et le jeu de rôle ne fait pas exception.

Tous les arguments les plus foireux sont utilisés pour nous expliquer que non il n’y a pas de soucis, objectifier la femme c’est cool en fait !
Petite sélection ci dessous pour finir, attention c’est du très lourd ! Je n’ai pas citer l’auteur car je ne veux pas de chasse aux sorcières non plus

non moi je la trouve très bien la justification du « les SJW vont nous faire chier si ou lui couvre pas la poitrine pour la version destiné a se retrouvé aussi en magasin

J’adore. Je serai curieux de connaitre le nombre de personnes qui s’offusquent de la couverture en question mais qui vont se palucher devant une vidéo de Jacquie et Michel…. La joie de notre époque.

vivement la castration chimique pour les auteurs et illustrateurs mais que fait la Justice populaire !

On dit « se » servir en français patriarcal. Niveau CE2

Il fut un temps la couv de ce jeu aurait entraîné des questions sur le background, la jouabilité, etc. Aujourd’hui c’est une empoignade de SJW qui dictent leur bon goût : qu’ils crèvent entre eux.

 



Copyright 2016. Tous droits réservés

Ecrit 03/01/2018 par erwik dans la catégorie "Jeux De Rôle

8
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
FranckRaoulNuwandaKarboomerwik Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Silvio
Invité
Silvio

J’ai suivi la discussion qui est passé sur mon fil d’actu. Après c’est clair que c’est du marketing bas de plafond. Comme ce qui se fait toujours de nos jours dans la publicité. Encore cette semaine il y avait un article sur une pub pour un casino en ligne ou une nana était à poil recouverte de billets.
Le plus triste c’est que le jeu parle de pratiques sectaires or je vois mal des sectateurs à oualpé dans une cave pour faire leurs rituels. Bonjour le rhume carabiné après chaque séance. Fin bref, le cul fait toujours vendre malheureusement.

Julien
Invité
Julien

Et un article ridicule de plus , un !
être choqué par une paire de boobs sur une couverture c’est pas un progrès social c’est de la connerie. Vouloir s’attaquer à l’inégalité salariale homme / femme ça oui c’est du progrès social.

Karboom
Invité
Karboom

Je salue le terme « palucher » qui devient trop rare avec d’autres termes croustillants tels que « pogne » « fourbis » « paltoquet », etc Dommage que ce soit pour tenir des propos aussi ridicule. Un homme n’est pas en droit de proclamer qu’une image n’insulte pas une femme. L’unique exception étant s’il en est l’auteur et qu’il a alors une très bonne explication (cf Kojima et sa justification rigolote sur la respiration cutanée) Concernant l’appellation de SJW, quand j’estime en avoir un en face, je l’ignore. J’estime donc que si quelqu’un répond à un sujet de ce genre, indépendamment de ce qu’il en dit, il… Lire la suite »

Nuwanda
Invité
Nuwanda

Pour rétribution offerte, à des éditeurs, au propos sensible certes, mais qui sont avant tout venus présenter leur création. En discuter ouvertement, et accepter d’entendre la critique de gens lambdas, qui ne seront peut-être même pas, de près ou de loin, des clients éventuels… Je trouve l’attitude qui se veut ici leur répondre, un brin agressive, pour le moins… Pour la rédaction du présent article, je la vois clairement et gratuitement orientée. Et en ce qui concerne le procès. Je le dirais, au mieux, d’intention. Et de très largement disproportionné, puisque ledit éditeur a en outre, très rapidement manifesté sa… Lire la suite »

Raoul
Invité
Raoul

Je ne suis pas tout à fait d’accord. En fait j’ai trouvé maladroit le fait de rapprocher le harcèlement avec ces « clichés » mis en avant sur certaines couvertures. Le problème n’est pas le même pour moi ; Les représentations de la guerrière en armure moulante ou de la nécromancienne en cape provocante ne signifient pas dire que les femmes sont des objets sexuels, et encore moins feraient l’apologie du harcèlement. Le sexisme ou le harcelement est pour moi d’un problème comportemental complexe chez certaines personnes qui n’ont pas les bons repères et n’arriveraient justement pas à faire la part des… Lire la suite »

Franck
Invité

je suis en partie d’accord avec toi cependant il ne faut pas oublier que ce type de produit touche aussi des enfant agé de moins de 12 ans ce qui peut être génant dans l’image qui se ferons de la femme. A réfléchir je pense.